Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Cyprine Palace
  • Cyprine Palace
  • : "un livre sur rien, un livre sans attache extérieure, qui se tiendrait de lui-même par la seule force interne de son style" G. Flaubert
  • Contact

Recherche

22 janvier 2010 5 22 /01 /janvier /2010 23:16
Petit orgasme ordinaire de S. S est grande, brune avec un visage un peu poupon, des tâches de rousseurs et des reflets dans des mèches dégradées soigneusement plaquées au fer. S avec de petits seins. Elle met des talons aiguilles et des paillettes qui brillent autour des yeux. Dans la chambre elle n'a plus que ses talons aiguilles quand elle marche ou va vers le bar comme un grand frigidaire avec un hublot dépolis et qu'elle se baisse pour se servir un coca light. Je vois largement sa vulve par l'écartement des fesses, les grosses lèvres mafflues qui dissimulent totalement le rouge des petites que j'imagine et le poils noirs abondants et taillés au maillot pour le surf au cap vert. Elle a la croupe étroite et l'anus inentamé. Elle est nue dans ma chambre, elle a défait son jean et détortillé sa culotte. Quand elle se pose dans la chaise starck en plastique transparent et me regarde avec un air cool et son coca. Ses fesses écartées sur le plastique que je me glisserais bien découvrir par en-dessous. Je suis sur le lit avec ma caméra, elle pose son verre, écarte bien les jambes et commence à se caresser d'une main et de ses longs doigts fins en me regardant avec sérieux en me parlant. Il y a un géranium blanc accroché au mur dans la chambre et son sexe s'ouvre bien maintenant laissant se découvrir une géographie de petits chiffons rouges qui lui monte assez fort aux joues. S se caresse nue en talons aiguilles les fesses écrasées sur le plastique de la chaise transparente. Elle est née en 1983. Je vois se durcir ses mollesses de sein et ses bouts qu'elle a petit et elle parle de the eternel sunshine of the spotless mind. Le numéro des chambres est dissimulé au sol dans la moquette et dans les décors blancs il y a de petits écrans de vidéos expérimentales et des à-plats géométriques de couleur comme dans un mondrian où de trois doigts je te sodomisais l'anus en plein jour avec une vodka-menthe.

Partager cet article

Repost 0

commentaires