Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Cyprine Palace
  • Cyprine Palace
  • : "un livre sur rien, un livre sans attache extérieure, qui se tiendrait de lui-même par la seule force interne de son style" G. Flaubert
  • Contact

Recherche

10 janvier 2010 7 10 /01 /janvier /2010 11:36
Déjà un turquoise blanc de jour. Cinq heures à peine. Il y a des lattes de bois sur la terrasse. Il y a la mer et l’envahissement de tes poils. Toute ta peau très blanche de l’hiver et le désordre qui prospère. Les béances hirsutes dans l’écart du cul que tu exposes. Penchée vers la mer. Ils sont longs, épais, proliférant. La vie opaque dans l’enchevètrement pileux. Tout en filamment de boucles rudes et noires. Comme un grand animal résigné à subir un envahissement par les boyaux. Comme si la mer allait te prendre et que tu t’y ouvrais. Je me mouille de salive les deux doigts qui cherchent dans l’embroussaillement. Ils montrent la raie. Ils séparent et exhibent. Il y a du rouge qui attend le jour. Je lisse les plissures violettes de l’anus qui vient à l’abandon. Tu te cambre un peu davantage. J’ajuste la hauteur. Je te lèche dans l’étouffement de mon haleine.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Azalais 10/01/2010 20:54


désolée mais ma conection internet ne marchait pas, j'ai donc mis du temps à te répondre pour la petite fabrique dans laquelle nous t'accueillons avec joie. Nous avons aussi des propositions
d'écriture sur azacamopol.over-blog.com/
Si le coeur t'en dis!
bonne année